Votre incentive à Stockholm

15 Sep Votre incentive à Stockholm

Les attractions de Stockholm sont légion, depuis les abondants cours d’eau et espaces verts jusqu’aux quartiers variés débordant de caractère, en passant par suffisamment de musées fascinants pour vous occuper toute une vie.

Mais même si vous ne disposez que de quelques jours, vous pouvez voir et faire beaucoup de choses. Que vous soyez à la recherche d’histoire, de culture ou de nature, voici nos suggestions de lieux et d’activités qui devraient figurer en tête de votre liste.

Gamla Stan
Tous les visiteurs de Stockholm se rendent dans la vieille ville, et ce pour une bonne raison. Les rues pavées bordées de bâtiments étroits aux couleurs chaudes de l’ocre sont un plaisir de flâner, surtout si l’on s’éloigne de la rue principale touristique, Västerlånggatan.

On y trouve des attractions majeures, des églises médiévales et Renaissance à l’immense palais royal baroque. Mais le charme de Gamla Stan tient surtout à des plaisirs plus simples : une place tranquille, une petite ruelle, une cour cachée ou des curiosités comme la plus petite statue de Stockholm, un garçon en fer de 15 cm de haut qui regarde la lune.

Stadshuset
L’hôtel de ville de Stockholm, en briques rouges, surmonté de trois couronnes dorées, est un symbole de la ville depuis son achèvement en 1923. Les visites se font uniquement par le biais d’une visite guidée. Parmi les points forts, citons la Salle bleue, où se tient chaque année le banquet du prix Nobel, et l’opulente Salle dorée, recouverte de mosaïques représentant les principaux événements et personnages de l’histoire suédoise.

De l’autre côté de la cour, la tour de 106 mètres offre une vue spectaculaire à 360 degrés sur le centre de Stockholm. Un ascenseur vous emmène à mi-hauteur, puis des escaliers et des passerelles en pente mènent à la coupole.

Strandvägen
S’étendant le long du front de mer d’Östermalm, de Nybroplan au pont Djurgården, Strandvägen est le plus grand boulevard de Stockholm. Le côté nord de la rue est bordé de bâtiments Art nouveau à tourelles datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Le long du côté sud, une promenade au bord de l’eau suit un quai parsemé de cafés et de restaurants.

Les ferries de passagers et les bateaux touristiques à destination de l’archipel accostent à l’extrémité ouest. En été, Strandvägen est le quartier le plus vivant et le plus beau de Stockholm, mais il vaut la peine de s’y promener en toute saison.

Djurgården
Connu pour ses nombreux musées, Djurgården est également une excellente destination pour la nature et les loisirs de plein air. Autrefois parc à cerfs royal, l’île possède de vastes forêts et prairies traversées par des sentiers de randonnée et des pistes cyclables. Des vélos peuvent être loués près du pont au centre d’accueil de Djurgården et à Sjöcaféet, qui loue également des kayaks, des canoës et des pédalos.

Pour une belle promenade, suivez le chemin qui longe la baie et le canal du côté nord de Djurgården à partir de la porte bleue (Blå Porten) près du pont. Il y a un peu plus de 4 km jusqu’à la pointe la plus à l’est de l’île. À une vingtaine de minutes du pont, Rosendals Trädgård constitue un arrêt agréable, avec ses jardins biodynamiques, son café de la ferme à la table et sa boulangerie sur pierre.

Vasamuseet
Ce musée construit sur mesure raconte l’histoire de l’un des plus grands échecs de la Suède : le naufrage du navire de guerre Vasa, 20 minutes seulement après son départ en fanfare du centre de Stockholm en 1628. Bien que construit comme une expression de la puissance militaire suédoise, le Vasa était fatalement déséquilibré, et une forte rafale de vent a suffi à le faire gîter. L’eau s’est infiltrée par les sabords ouverts et le navire a coulé, après seulement 1,3 km de voyage et à moins de 120 m de la côte.

Pendant plus de trois siècles, le Vasa a reposé sous les vagues avant d’être remonté du fond de la mer lors d’une opération de sauvetage spectaculaire en 1961. Le navire, remarquablement préservé, est l’attraction principale du musée, mais d’autres expositions fournissent le contexte de cette histoire fascinante d’échec épique et de récupération étonnante.

Skansen
Le plus ancien musée en plein air du monde, Skansen est la Suède en miniature. Depuis son ouverture en 1891, plus de 150 bâtiments d’importance culturelle ont été transférés ici de tout le pays. Dans beaucoup d’entre eux, vous pouvez observer des personnes en costume d’époque en train de fabriquer des objets artisanaux ou d’effectuer d’autres tâches traditionnelles. Il y a également plusieurs jardins représentant différentes régions, ainsi qu’un zoo où vous pourrez voir une variété d’animaux sauvages suédois.

Si vous vous trouvez en ville à l’occasion de grandes fêtes comme la nuit de Walpurgis, la fête nationale, la Saint-Jean, la Sainte-Lucie ou Noël, rendez-vous à Skansen pour vivre les célébrations traditionnelles suédoises.

ABBA : Le musée
Quatre décennies après sa séparation, ABBA reste un phénomène de la musique pop et la plus grande exportation musicale de tous les temps en Suède. Si vous êtes un fan, ne manquez pas ce musée rempli de souvenirs, de photos et de lettres, de costumes de scène élaborés du groupe et d’une réplique du studio d’enregistrement Polar avec des instruments et des équipements originaux.

Le plus amusant, ce sont les nombreuses stations interactives où vous pouvez chanter avec le groupe sur une scène holographique, vous essayer à mixer de la musique, danser comme votre avatar ABBA préféré ou « essayer » des costumes lors d’une séance photo virtuelle.

Historiska Museet
Pour quiconque s’intéresse au passé de la Scandinavie, le Historiska Museet est incontournable. Son exposition sur les Vikings, ouverte en juin 2021, présente plus de 2 500 objets, avec des stations interactives explorant tous les aspects de la vie des Vikings. Une autre exposition permanente reprend là où l’exposition viking s’arrête, retraçant l’histoire de la Suède de l’an 1000 à nos jours, avec une ligne du temps au sol pour guider vos pas.

Sous terre, l’étincelante salle de l’or présente plus de 3 000 trésors d’or et d’argent, dont trois colliers en or du Ve siècle et un reliquaire en or du XIIIe siècle, orné de bijoux.

Skeppsholmen et Kastellholmen
Oasis de verdure tranquille au cœur de la ville, Skeppsholmen et Kastellholmen constituent une pause parfaite dans l’agitation urbaine de Stockholm. En vous promenant sur ces petites îles, vous découvrirez des vues magnifiques dans toutes les directions, avec Strandvägen et Djurgården au nord et à l’est, et Södermalm et Gamla Stan au sud et à l’ouest. Il y a aussi des bateaux intéressants à admirer, du voilier complet af Chapman (aujourd’hui une auberge) aux bateaux en bois du XIXe siècle et au bateau-phare amarré le long d’Östra Brobänken.

Pendant plus de 300 ans, Skeppsholmen et Kastellholmen ont été le domaine de la marine suédoise. Bien que les opérations militaires se soient déplacées ailleurs, le drapeau naval suédois à trois queues flotte toujours quotidiennement sur le toit de la petite citadelle de Kastellholmen, symbole de la paix dans le pays.

La vue depuis Södermalm
Avec ses falaises abruptes qui s’élèvent directement depuis le front de mer, Södermalm est l’endroit idéal pour admirer les vues panoramiques du centre de Stockholm. L’un des endroits les plus populaires est Monteliusvägen, un sentier de randonnée au sommet de la falaise, juste à l’ouest de Slussen, en face de Stadshuset et Riddarholmen. Un peu plus à l’ouest, le point culminant du centre de Stockholm, Skinnarviksberget, est un bon endroit pour prendre le soleil ou faire un pique-nique tout en contemplant Kungsholmen et le lac Mälaren.

Vous pouvez également vous diriger vers l’est depuis Slussen jusqu’à la rue Fjällgatan, en haut de la falaise, pour une vue magnifique sur Djurgården, Kastellholmen, Skeppsholmen, Gamla Stan et au-delà.

Stockholm en bateau
Stockholm n’est peut-être pas la seule ville surnommée la Venise du Nord, mais une chose est sûre : vous n’avez pas vraiment vu la ville tant que vous ne l’avez pas vue de l’eau. Au minimum, montez sur le ferry Djurgården pour le trajet de 7 minutes entre Slussen et Djurgården.

Pour quelque chose de plus instructif, faites le tour du canal historique (dont la réouverture est prévue en 2022) autour des îles de Kungsholmen et Långholmen, faites le tour de Djurgården avec le tour du canal royal ou voyagez sous les ponts de Stockholm pour visiter les côtés baltique et lac Mälaren de la ville. Vous pouvez également opter pour l’un des bateaux « hop-on-hop-off » qui relient les principales attractions du côté baltique de Stockholm.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.