Incentive avec les requins en Afrique du Sud

12 Nov Incentive avec les requins en Afrique du Sud

Parmi toutes les activités d’incentive que l’on nous demande, il en est une, extraordinaire, qui revient souvent : plonger en cage au milieu des requins. Une expérience qui ne laisse personne indifférent et qui est vraiment inoubliable !

Plonger dans une mer hantée par les requins est un jeu, une partie de plaisir pour qui est enfermé dans une cage bien solide. L’immersion, sous la surveillance de professionnels aguerris, dure une quinzaine de minutes, largement de quoi avoir peur, mais un séjour d’une semaine sur place permet de descendre en observation chaque jour. Une courte initiation à la plongée suffit. Le requin blanc fréquente bien des mers, mais l’Afrique du Sud et l’Australie sont parmi les meilleurs spots de rencontre, la période la plus favorable étant d’avril à novembre. Cancharodon carcharias est une terreur. S’il n’est pas le plus grand de la famille (ce record est tenu par le requin-baleine, 12 mètres et très doux), le « grand blanc », seulement 4 à 6 mètres, reste le plus puissant des chasseurs. Rapide, doté d’un odorat infaillible et armé de quatre rangées de dents acérées, il s’attaque, en plus de son ordinaire de poissons, aux phoques et aux baleineaux dont il guette la naissance. Et parfois, il tue un homme. Sa dentition est inépuisable. Une dent se casse ? Pas de problème, une autre la remplace, sans fin. Par exemple, en 10 ans, le requin-tigre en renouvelle jusqu’à 20 000 ! Pourtant, le plus menacé n’est pas celui qu’on pense. L’homme, seul prédateur du requin blanc, est en effet terriblement efficace. Au cours des 15 dernières années, 80 % des requins, toutes espèces confondues, ont disparu, la plupart sauvagement massacrés : pour leur chair, dont on tire des engrais ; pour la peau, les dents et les cartilages qui entrent dans la composition de médicaments. Et surtout pour les nageoires : les pêcheurs les tranchent sans même tuer l’animal qu’ils rejettent ensuite à la mer, atrocement mutilé. Le requin coule et se noie. Tout ça pour un bol de soupe ! Ainsi, chaque année, des millions de requins sont décimés, alors, si occasionnellement un requin dévore un homme…

Si vous voulez voir ces merveilles de près à l’occasion d’un incentive riche en sensations, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis personnalisé !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.